Tableau précédent Retour liste des tableaux Tableau suivant

Paysage de cascade avec les bergers d'Arcadie
près des ruines d'un temple
Hubert Robert - 1789

Paysage de cascade avec les bergers d'Arcadie, peint par Hubert Robert en 1789.



Durant les années passées en Italie (1754-1765), Hubert Robert, (22 mai 1733, Paris - 15 avril 1808, Paris) a accumulé dessins et croquis de paysages en ruines, d’où son surnom de « Robert des ruines ». Ses peintures montrent des interprétations poétiques de paysages, des vues de Rome, de Paris, et d’Île-de-France. Il a peint également des fantaisies, par exemple la grande galerie du Louvre en ruines.

Cette huile sur toile aux angles supérieurs coupés de 208 x 168 cm fut acquise par le Musée des Beaux-Arts de Valence le 26/06/04.

Dans un paysage de cascade, au bord d’une rivière, se dresse non pas une tombe, mais un véritable Mausolée.
On remarque près du Tombeau une pierre qui évoque la pierre quadrangulaire, deux pierres plates aussi posées sur le tronc de l’arbre, une citadelle au loin en hauteur. Des bergers, des moutons aussi, un temple sans doute sur la colline au dessus de la Cascade.

Le mausolée du Paysage de cascade avec les bergers d'Arcadie.





Inscription sur le tombeau, signé et daté : D.M. / EtEGO PASTOR / IN ARCADIA / H. ROBERT 1789



"Deus Mausoleum" serait-il à rapprocher de l'écriture D.M. du Quatrain VIII-66 de Nostradamus :

Quand l'ecriture D. M. trouvée,
Et cave antique à lampe descouverte,
Loy, Roy & Prince Ulpian esprouvee,
Pavillon Royne & Duc sous la couverte.




Le sujet de ce tableau est proche de celui de Poussin "Et in Arcadia ego". Les bergers, que l'on voit au premier plan, commentent pensivement l'inscription qu'ils lisent sur le tombeau : "Et ego pastor in Arcadia" qui laisse supposer que son occupant fut, lui-aussi, "berger en Arcadie".

Les deux tableaux de Poussin sont des peintures pastorales représentant des bergers réunis autour d'un tombeau.

Les Bergers d'Arcadie _ Poussin 1629

Les Bergers d'Arcadie _ Poussin 1640



Castiglione et Le Guerchin ont abordé également ce thème "Et in Arcadia ego".

Les Bergers d'Arcadie (Castiglione)

Et in Arcadia ego



La ressemblance entre le fronton du Mausolée et le motif dessiné sur le fond gauche du tableau de l’autel de l’église de RLC est frappante.

Marie_Madeleine en prière (autel de l'église de RLC)