Tableau précédent Retour liste des tableaux Tableau suivant

St Antoine et St Paul
David TENIERS Le Jeune

St Antoine et St Paul, peint par David TENIERS Le jeune;
remarquer le crâne, la croix, le livre ouvert et le rocher en forme de tête de cheval.



Saunière visite Saint-Sulpice, regarde étonné l'insolite crucifixion de Signol.

En trois semaines, il passe le plus clair de sont temps au Louvre où il achète une reproduction des Bergers d'Arcadie de Nicolas Poussin, le Saint-Antoine ermite de David Téniers et, curieusement, le Sacre du pape Célestin V.

Les Bergers d'Arcadie _ 1640

St Antoine et St Paul

Le Sacre du pape Célestin V





Le mécène de David Téniers le jeune fût un des membres de la famille des Habsbourg, grand-maître des Chevaliers Teutoniques.

Ce tableau de Téniers comporte des références éminemment alchimiques :

Le sablier : témoin inexorable du Temps qui passe,
Le crâne, emblème des transformations naturelles comme de la matière première du Grand Oeuvre,
Livre ouvert ou Vierge blanche : hiéroglyphe de la Matière première qui a été travaillée,
Le Corbeau : symbole alchimique de la putréfaction, de l'Oeuvre au noir (caput mortuum, bucrane ou crâne de boeuf).

Quelle secrète Alchimie se cache derrière ce "rocher de la falaise évoquant le profil gauche de tête de cheval" qui se trouve à proximité de l'entrée de la grotte ?

Cette clef n'est-elle pas d'ailleurs clairement désignée par la main levée de st Paul ? Le cheval figuré sur le rocher en arrière-plan de la croix.

Le décodage du grand parchemin a donné l'énigmatique phrase :

"Bergère, pas de tentation,
que Poussin Teniers gardent
la clef PAX, DCLXXXI par
la Croix et ce cheval de Dieu
,
j'achève ce daémon de gardien
à midi pommes bleues"

Le "Grand Parchemin"



On retrouve dans ce tableau les 3 éléments cités : Téniers, la Croix et ... le cheval de Dieu.

Observez l'arrière-plan du tableau, près de l'arbre vers lequel se dirige un personnage.
Comment nommer à cette époque cet "objet" qui nous met en relation avec le cosmos ou Dieu ?
Ne serait-ce pas "le cheval de Dieu" venu du ciel ?

Tracez une ligne à partir du T de St Antoine qui passe par les doigts écartés de St Paul et le bras horizontal de la croix. On semble pointer un objet dans le ciel ...



Une autre version de ce tableau est encore plus explicite : La visite de saint Antoine à saint Paul (c. 1650), peint par David Teniers Le jeune, qui se trouve au Musée de Flandre à Cassel.

Une forme dans les nuages survole le village perché sur le promontoire rocheux.

St Antoine et St Paul, peint par David TENIERS Le jeune (version du musée de Flandre à Cassel) - détail

"Lumen in Coelo"



Tracez une ligne à partir du T de St Antoine qui passe par les doigts écartés de St Paul et le bras horizontal de la croix.



St Paul dont les tentations hantent ses cauchemars - La figure mythique du cauchemar

Le mot cauchemar lui-même vient des mots calca (basse latinité, pour calcatio) et mar, adouci du celtique march (cheval). C’est au Moyen Âge que le cauchemar passe du statut de maladie à celui de phénomène diabolique. Le cauchemar était le nom d’un mort maléfique – souvent associé à un cheval surnaturel – qui revenait du monde des morts la nuit et profitait du sommeil de sa victime pour la chevaucher et l’écraser de son corps abject.

La figure mythique du cauchemar