Tableau précédent Retour liste des tableaux Tableau suivant

Marie-Madeleine lisant
VAN DER WEYDEN

Marie-Madeleine lisant, peinte par VAN DER WEYDEN



Marie-Madeleine, peinte par VAN DER WEYDEN, est absorbée dans la lecture d’un livre sacré, dont la couverture est recouverte d'une « chemise » de tissu blanc, une forme répandue de protection des ouvrages à l’époque. Quatre signets en tissu de couleur sont attachés à une barrette d'or accrochée au dos du livre. Selon Lorne Campbell, « le manuscrit ressemble plutôt à une Bible française du XIIIe siècle ».

Le livre ouvert met en évidence la lettrine D et nous renvoie ainsi au secret de la "Porte" du "4 de chiffre". Le 4 correspond en effet au D et Daleth signifie "Porte", ouverture.

La lettrine D du livre ouvert



Porte mise en évidence par la date où est fêtée la Sainte, 22 juillet : 22ème jour du 7ème mois soit 22/7 soit PI.
Le nombre PI met en relation le diamètre du cercle avec sa circonférence, la Terre avec le Ciel.
Noter le pli beige clair de la robe sur le devant des genoux qui dessine la lettre grecque PI.

Centre du Monde - Axe du Monde



Sur "Les Bergers d'Arcadie" 1ère version de Nicolas POUSSIN (v. 1629/1630) le berger pointe également son index vers le D de ARCADIA.

Les Bergers d'Arcadie - 1629


Dans "Le Mystère des Cathédrales", l'alchimiste Fulcanelli nous précise que "Delta-Iota-A" (DIA) signifie "Breizh Izel". La "Basse Bretagne" (Breizh Izel) où l'on parlait breton, est la partie occidentale de la Bretagne, à partir de St Brieuc et Vannes.
L'île Dumet (47°24’42”N-4°57’27”O) serait au "centre des terres émergées". Aduna, puis Adunat, Audumet, Duamit, Dumay, Du Metz, Du Mes, Du Mêt ... on retrouve l'écriture D.M.