Tableau précédent Retour liste des tableaux Tableau suivant

Mary Magdalene
Jan van Scorel - 1530

Mary Magdalene par Jan Van Scorel (1530)



Le tableau "Mary Magdalene" peint par Jan van Scorel, peintre allemand (1495-1562), est localisé au Rijksmuseum à Amsterdam.
Dimensions : 67 x 76,5 cm

Une jeune femme est assise dans un paysage montagneux. Elle est richement vêtue, avec une robe vert-foncé ourlée de perles. C'est Marie Madeleine, une femme riche mais une pêcheresse, qui a changé ses manières après avoir entendu Jésus.
Sainte Marie Madeleine, considérée comme pécheresse, se rend chez Simon le Pharisien oindre les pieds de Jésus de parfum et les essuyer de ses cheveux roux avant d'être pardonnée et de le suivre dans sa vie publique jusqu'au calvaire. Son attribut est donc une fiole de parfum.

Une inscription en hébreu est visible sur le haut de la robe.

Remarquez au fond le village avec château et tour isolée, le berger avec son troupeau ... et surtout à gauche ce rocher remarquable (rock of the Magdalene) avec ce que je suppose être des anges ... La Porte des Anges !

détail du tableau Mary Magdalene par Jan Van Scorel (1530)



Ce rocher remarquable (rock of the Magdalene) existe dans la région de Rennes-le-Château.

Claudia Procula, romaine, épouse de Pilate, a tenté de sauver Jésus lors de son procès. Narbonnaise, elle connaissait Rennes-les-Bains, et a probablement été à l’origine de l’arrivée de Marie-Madeleine en Gaule.

Au fond, derrière le village, n'est-ce pas le profil du mont Bugarach ?

détail du tableau Mary Magdalene par Jan Van Scorel (1530)



Simon le Zélote, qui n’occupe alors plus les fonctions de Père, se fait appeler Eliézer, ou si vous préférez, Lazare. C’est sous ce nom qu’on le retrouvera premier évêque de Marseille. Il se révélera aussi un soutien précieux pour Marie-Madeleine, installée alors en Gaule.
C’est encore Lazare, surnommé le Grand, ou Maximum, qui enterrera Marie-Madeleine en l’an 63, dans une sépulture d’albâtre.

La maison d'Hautpoul détiendrait des reliques de Marie Madeleine qu'elle aurait confiées à l'abbaye d'Ardorel.

Le blason des Hautpoul, derniers seigneurs de Rennes-le-Château



A droite l'arbre mort reverdit ...

Le prédicateur cathare, Guillaume Bélibaste, né vers 1280 à Cubières-sur-Cinoble, prophétisa avant d’être brûlé vif à Villerouge-Thermenès, près de Bugarach en 1321 :

"Au cap de sept cents ans,
le laurier reverdira."

Liste des Grands-Maîtres du Temple



Le laurier, dans l'herbier des dieux, est le symbole de l'immortalité et de la divination.

Marie-Madeleine

Culte de Marie-Madeleine à RLC