Tableau précédent Retour liste des tableaux Tableau suivant

Héliodore chassé du Temple par les Anges
Eugène DELACROIX (1857)

Héliodore chassé du Temple, peint par Eugène DELACROIX, est exposé dans la Chapelle des Saints-Anges à Saint-Sulpice



"Par la croix et ce cheval de Dieu"
désignerait un peintre Eugène DELACROIX (Par la croix=De la croix)
Le cheval de Dieu est représenté dans son tableau "Héliodore chassé du Temple par les Anges", alors qu'il vint pour forcer la trésorerie.
Cette peinture murale à la cire (7,15 m x 4,85 m) se trouve sur le mur de droite de la chapelle des Saints-Anges dans l'église St Sulpice à Paris.
Baudelaire fait paraître un article dans La revue fantaisiste le 15 septembre 1861, juste après l’ouverture de la chapelle au public, en août 1861.

Tout le peuple était en prières; les femmes se lamentaient; chacun croyait que tout était perdu et que le trésor sacré allait être violé par le ministre de Séleucus.

Héliodore est chargé par le roi de Syrie Séleucus de s’emparer du trésor conservé à l’intérieur du temple de Jérusalem. A la prière du grand prêtre Onias, Dieu envoie un cavalier et deux jeunes hommes.

L’esprit de Dieu tout-puissant se fit voir alors par des marques bien sensibles (...)

Dans un temple magnifique, d’architecture polychrome, sur les premières marches de l’escalier conduisant à la trésorerie, Héliodore est renversé sous un cheval qui le maintient de son sabot divin pour le livrer plus commodément aux verges des deux Anges ; ceux-ci le fouettent avec vigueur, mais aussi avec l’opiniâtre tranquillité qui convient à des êtres investis d’une puissance céleste. Le cavalier, qui est vraiment d’une beauté angélique, garde dans son attitude toute la solennité et tout le calme des Cieux. Du haut de la rampe, à un étage supérieur, plusieurs personnages contemplent avec horreur et ravissement le travail des divins bourreaux.

Et, en regardant cette peinture de plus près, nous observons que 5 personnages ont le genou droit découvert, ce qui nous donne en langue oiselée (Grasset d’Orcet) cinq genoux = Saint Genou fêté comme Sainte Roseline le 17 janvier !

17 janvier à Saint Sulpice



Nous savons que le genou des Initiés est le gauche, et Delacroix choisit le droit cinq fois. Admettons, un instant, que cette inversion ait une importance, et c’est l’avis de celui qui travailla sur l’affaire de R.L.C. sous le pseudonyme de PUMAZ, on peut en effet reporter sur une carte du secteur un tracé, très simple, dont la pointe majeure indique la commune de Arques dans l’Aude. Bien entendu on ne peut que supposer le hasard le plus pur.

Pourtant dans ce tracé inversé sur la fresque de Delacroix la colonne principale prend place sur la carte sur le tracé du méridien de Paris et le même méridien passe à coté de la commune de Arques !

AXIS MUNDI - La méridienne de Paris (A. Douzet)



Rendons nous à Arques. Le méridien passe en vérité sur la commune voisine à quelques centaines de mètres d’Arques, et plus précisément il coupe la RN613 au lieu-dit "Les Pontils". En ce lieu, il y a quelques années, se dressait encore un tombeau dont la forme était identique à celui représenté sur le célèbre tableau de Nicolas Poussin : Les Bergers d’Arcadie …

Les Bergers d'Arcadie - 1640



Si l'on prend le pilier central du tableau de Delacroix en son milieu (méridien zéro) le sabot "droit" du cheval est en ligne avec le genou "droit" du personnage central.

Nos 5 initiés genoux découverts se trouvent de part et d'autre du méridien (colonne principale).

Le cheval pose son pied sur une pierre comme pour en marquer l'empreinte du sabot, une "signature" du lieu.

Dans le Serpent Rouge :
"Je savais maintenant ce secret fabuleux. Et merveille, lors des sauts des quatre cavaliers, les sabots d'un cheval avaient laissé quatre empreintes sur la pierre, voilà le signe que DELACROIX avait donné dans l'un des trois tableaux de la chapelle des Anges."

Où sont ces 4 empreintes sur la pierre qu'aurait laissées 1 seul cheval des 4 cavaliers ... de l'Apocalypse ?

D'autre part, la lance/pique pointe vers le mur où se trouve dessiné un serpent enroulé. S'il s'agit d'une carte, ces éléments pourraient nous renvoyer sur le village de La Serpent (près d'Antugnac) et le col de La Pique à l'ouest de St-Ferréol.
Remarquons également à gauche de cette lance/pique, les entrelacs qui ressemblent à ceux du pilier wisigothique de Rennes-le-Château.
A noter la date 1861 qui figure sous le trésor.



Parmi les membres de la Société des Angéliques on pouvait compter Eugène Delacroix, Gérard de Nerval, Jules Verne tous fervents partisans de l’"axis mundi".



Et toi, prêtresse de la terre,
Vierge du Pinde ou de Sion,
Tu fuis ce globe de matière,
Privé de ton dernier rayon!

Comme les fils d'Héliodore,
Rassemblons du soir à l'aurore
Les débris du temple abattu!
(Lamartine - Méditations poétiques - Ode)