Dans les gorges de Bézis ...

Retour

Dans les gorges de Bézis près du ruisseau éponyme, une curieuse montagne à "arche" ("arc-boutant") - Arcadia - fait face à l'Aiguille située au pied du Roc di Quiloutié, lequel est visible depuis la Pierre Dressée des Pontils.
Sur la gauche de cette photo derrière la pierre levée on reconnaît le Roc di Quiloutié (Roche de la bourse).
Il est dit que « La pierre levée des Pontils regarde aux caves et aux greniers du Roi »

Les blocs de marbre rose provenant de la carrière au-dessus de la pierre dressée des Pontils ont justement été transportés à flanc du mont Cardou (proche de Rennes-les-Bains) et auraient servi à l'aménagement du "Temple" (lieu sacré).

Le Menhir de Peyrolles (la Pierre Dressée des Pontils)

Cette montagne à "arche" dans les gorges de Bézis ressemble à l'un des tableaux présentés dans la Sacristie des Mariages de l'Eglise Saint-Sulpice de Paris (ci-dessous) et rappelle l'arche de la falaise d'Etretat (cf. L'aiguille creuse de Maurice Leblanc).

saint_sulpice_tableau_arche



Dans les gorges du Bézis il y a un flanc qui, sur le cadastre, s'appelle "la Caouno".
Cauna, caouno, caunha, adj. et s.f. « creux, cavité, grotte » vient de *cavo, cavonis « creux » transformé dans le Midi en *cava et dérivé de cavus « creux » > cau en occitan ancien et moderne.

Le Spéléo Club de l'Aude a exploré le trou du Bézis dénommé BZ5. L'entrée du BZ5 n'est alors qu'une très mince fissure en hauteur dans un escarpement.



BEZIS = JEŽIŠ ?

JEŽIŠ KRISTUS



En République tchèque, en slovaque (Slovencina) et en slovène (Slovenšcina), JESUS CHRIST s'écrit JEŽIŠ KRISTUS.
L’église Notre-Dame-de-la-Victoire est l’un des lieux de pèlerinage les plus célèbres de République tchèque. C’est là que se trouve la statue de cire du Petit Jésus de Prague.

Les gorges de BEZIS seraient-elles par mutation consonantique les gorges de JEŽIŠ (JESUS) ?
Sur le même principe BEZU n'évoquerait-il pas JESUS ? D'après l'Abbé Mazières, les Templiers auraient séjourné dans la vallée du Bézu.



La vallée du Bézis est très parlante et l’enfilade des salles souterraines sous le mont Cardou a une sortie près de la falaise du Roc du pilori. Deux « cheminées » existent au Cardoussel. La grande grotte sous le Cardou a une galerie de 450 m environ pour parvenir à la chambre, aménagée entre 1133/1208.

Les documents qui accompagnent le serpent Rouge, parlent du temple d’ISIS et de 3 Gisants, il est appelé aussi de la sainte Croix, parce qu’il contient une croix en or emportée par Childebert qui aurait appartenu à Salomon.



Le Pech Cardou abriterait le nouveau Temple de Salomon, construit au 6ème siècle av. J.-C, avant la conquête de Jérusalem en -597 par Nabuchodonosor II.
Un groupe de 12 initiés garde le Temple, identique à celui de Salomon. Tous les 106 ans, le Temple peut être accédé par trois d'entre eux par l'une des 12 entrées cachées dans la campagne autour de la montagne.
Aménagé comme une zone de sécurité, il contient tout le mobilier sacré du premier temple, cad la Ménorah et la table des pains de proposition ramenés de Rome par les Wisigoths, et l'Arche d'Alliance trouvée et ramenée de Jérusalem par les Templiers.

Le pont romain de Serres, la méridienne de Paris et le Cardou



Si l’on se place au centre du dit cromlech à savoir au Fousseillo (ancien delta menant à la Thétys) près de l'actuel camping de Rennes-les-Bains, on s’aperçoit qu’au moment du solstice d’Eté (21 Juin) le soleil se lève dans la direction des Gorges de Bézis, et se couche du côté de la Cabanasse, accompagné des constellations d’Orion, du Taureau et du Cocher.