Carte "Rennes Celtique" (couleur)
Le centre du cromleck de Rennes-les-Bains

Retour

Zénon enseignait que Dieu était sphérique, c'est-à-dire parfait, et la sentence si recommandée d'Empédocles, disant que Dieu est une sphère intellectuelle et incompréhensible dont le centre est partout et la circonférence nulle part, ne signifie pas autre chose que l'excellence et la perfection infinies de Dieu. (BOUDET - VLC p.246)

"C'est ainsi que le Cromleck de Rennes-les-Bains se trouve intimement lié à la résurrection, ..." (Boudet - VLC avant-propos)

Carte Rennes Celtique (extraite du livre de H. BOUDET)



Carte "Rennes Celtique"
zones cliquables -> photos



"L'entrée du Cromleck se trouve au confluent du Rialses avec la Sals. Le Rialses – real (rial), réel, effectif, – cess, impôt, – coule du levant au couchant, dans un vallon dont la terre fertile pouvait certainement permettre aux habitants de fournir l'impôt dont les Celtes frappaient les terrains d'un facile produit.
La Sals ou rivière salèe, coule d'abord du levant au couchant, et, après sa jonction avec la Blanque, vers le centre du Cromleck des Redones, poursuit son cours du sud au nord jusqu'à l'entrée de la gorge où commencent à se dessiner les premières aiguilles naturelles. Dès qu'elle a reçu les Rialsés, elle se détourne de nouveau vers le couchant, et se dirige vers l'Alder pour y déverser ses eaux amères. Tout près du point central du Cromleck, dans un déchirement de la montagne et bâtie sur les bords de la Sals, on voit la station thermale de Rennes-les-Bains (...).
En examinant la carte de Rennes-les-Bains, on peut facilement suivre les contours dessinés par les aiguilles naturelles ou artificielles. Leur position y est marquée par des points rouges pour les ménirs qui existent encore, et par des lignes également rouges pour les crêtes où les ménirs ont été renversés en majeure partie." (BOUDET - VLC p.227 & 228)

La grotte du Cardou est représentée par les deux points rouges au nord-ouest du Cardou.

"Au sommet du Bazel, on aperçoit des pierres levées fort étranges, qui contribuent à former le cercle du cromleck du côté du levant." (BOUDET - VLC p.230)



"Le centre du cromleck de Rennes-les-Bains se trouve dans le lieu nommé, par les Gaulois eux-mêmes, le Cercle–. En appelant Cercle – to circle (cerkl’) environner, entourer –, le point central du cromleck des Redones, et renfermant ainsi un petit cercle dans un plus grand, les Druides ont voulu exprimer l'idée très nette qu'ils possédaient d'un Dieu unique et existant dans les êtres." (BOUDET - VLC p.246)

La station thermale blasonnait d’ailleurs à l’époque l’écu de "gueules à croix et cercle d’or". Son répondant topographique est le lieu-dit "la Croix du Cercle" et il continue de figurer à ce titre sur le cadastre de la commune.

Le centre du Cromlech serait-il matérialisé par le moulin de la Fontaine du Cercle et sa roue à eau ?



"Un second cromleck, d'une moindre étendue, est enfermé dans celui que nous avons tâché de retracer. Partant du hameau du Cercle, vers le milieu du flanc de la montagne, il suit par l'Illète jusqu'au ruisseau de Trinque Bouteille, se dessine ensuite sur la pente du Serbaïrou la plus rapprochée des rivières de la Blanque et de la Sals, reprend au Roukats, pour se terminer en face du hameau du Cercle, son point de départ. On pourrait s'étonner à bon droit de ne rencontrer aucun dolmen parmi ces monuments celtiques. Nous en avons retrouvé sept ; cinq sur les flancs du Serbaïrou, et deux au Roukats. Le plus remarquable est situé en face de la Borde-neuve, tout près d'une grande pierre carrée, étrangement posée en équilibre sur une roche. Ce dolmen, fermé à une extrémité, offre l'image d'une grotte.

Le second cercle est certainement centré sur le confluent de la Blanque et de la Sals.

"Le petit cercle est délimité par le Cercle, l'Homme Mort, les Roukats, Illette, Serbairou et Trinque Bouteille (C.H.R.I.S.T, la première lettre des mots cités)." (citation de JD Rouen)
Il inclut plusieurs sources sacrées : La Gode (source de la Madeleine), fontaine des Amours, fontaine du Cercle ainsi que 7 dolmens selon Boudet.
A l'intérieur de ce cercle, la jonction de la Blanque et de la Sals n'évoque-t-elle pas le triskell, éminemment celtique ?

Le cromlech centré sur le confluent de la Blanque et de la Sals



Le Cromleck (cercle) et la résurrection
La mort-résurrection du Christ passe par la croix, accomplissant le cycle du retour à l’Unité ou unicité primordiale. Ce cycle suit les étapes suivantes :
Cercle (Le Verbe créateur) -> le carré (l’incarnation divine ou Verbe fait chair) -> la croix (mise à mort) -> Cercle (le corps transfiguré)

Carte "Rennes Celtique"
Abbé Boudet _ 1886





Le chemin celtique mène au centre du cromlech

A partir de Cugulhou, reparaît une assise de roches de grès grossier, se dirigeant vers le ruisseau du Carlat. Ce ruisseau dont les bords sont abruptes, est rempli de blocs de pierre qui barrent son cours et forment des chutes multipliées. Il serait plus que difficile de tracer un chemin carrossable longeant ce petit cours d'eau ; nos ancêtres en ont témoigné leur chagrin en le nommant Carlat, – car, chariot, – to loath, détester, avoir de la répugnance –. Ils ont construit leur chemin en suivant une autre direction ; ce chemin existe encore ; il est pavé de grosses pierres et bordé de ménirs avant de déboucher sur le plateau des bruyères. Ce n'est point là une voie romaine, mais bien un chemin celtique, conduisant les habitants du plateau jusqu'au centre du cromleck des Redones. (VLC page 233)

Pour accéder au livre de Boudet :

"La Vraie Langue Celtique"
"Le Cromleck de Rennes les Bains"
Abbé Boudet - 1886



"La fatigue se fait bien un peu sentir en grimpant sur les flancs du Serbaïrou par des sentiers peu fréquentés, – to swerve (souerve), grimper, – by-road (baï-rôd), chemin peu fréquenté – ; mais on est largement dédommagé, lorsqu'on est en présence du travail gigantesque fait par nos ancêtres." (BOUDET - VLC p.239)

Le mot Druide, en anglo-saxon druid (drouid), renferme un sens bien autrement sérieux et remarquable. Il faut considérer que César, en rapportant le nom des Druides, a cherché à adoucir les sons durs et gutturaux de la langue celtique et il a écrit Druides (drouides) au lieu de trouides. Ce dernier terme permet de trouver aisément la clef de l'énigme. (BOUDET - VLC p.171)

Le mur mégalithique et les "portes de l'Atlantide"

Carte GOOGLE centrée sur Rennes-les-Bains



L’eau qui a été refoulée de l’hemisphère Nord a envahi les terres emergées et les recouvre entièrement, à l’exception d’une petite zone qui constitue l’arche de Noé de la bible.
"C'est ainsi que le Cromleck de Rennes-les-Bains se trouve intimement lié à la résurrection, ..." (Boudet - VLC avant-propos)
"Arche de Noé", "Arche d'Alliance" et "résurrection" symbolisent la survie de la civilisation à l'issue du dernier "boule-versement".

Le basculement cyclique des pôles