La Jérusalem céleste
qui possède une Triple Enceinte et Quatre Portes

Retour

La Jérusalem céleste, selon les Ecritures, a une hauteur égale à chacun des cotés. Le dôme ou toute autre forme devrait parfaitement s'intégrer dans les dimensions externes d'un cube. Dans Apocalypse, la mesure du côté, exprimée en coudée est de 144.

"Elle avait douze portes, et sur les portes douze anges, et des noms écrits, ceux des douze tribus des fils d'Israël : à l'orient trois portes, au nord trois portes, au midi trois portes, et à l'occident trois portes." (Apocalypse 21/10-17)

La Jérusalem céleste



La Tour Porche de l'abbaye de Fleury à Saint-Benoît-sur-Loire (45), qui se trouve sur le Méridien de Paris, se présente comme un symbole de la Jérusalem céleste du Livre de l'Apocalypse (Ch21) avec son plan carré, ses 12 portes (si l'on tient compte des 3 portes obstruées par la nef actuelle), image de l'Eglise du ciel où Dieu sera tout en tous.

Aux temps anciens l'église était carrée. Au centre de chaque côté était une porte indiquant les quatre points cardinaux, si bien que le monument, où qu'il se trouve, était au centre du monde. On le transforma en rectangle (l'homme aux bras étendus), puis en croix. Ces trois figures peuvent se situer dans un cercle, symbole solaire du Tout, donc de l'Amour divin.

La Gaule avait-elle un nombril ? Selon César, ce lieu magique était aux confins du pays carnutes. Pays de sources et de forêts, cet ombilic sacré est un lieu où se réunissaient les druides de toutes les Gaules. Floriacum avant de devenir l’abbaye de Fleury, puis de St Benoît-sur-Loire était-il ce lieu ... ?

Dans la crypte de St Benoit-sur-Loire, une fois l'an, certains moines souléveraint une dalle et un rituel DRUIDIQUE s'y déroulerait autour d'un DOLMEN se trouvant sous l'édifice !

Dans la crypte, en son centre, est situé un grand pilier creux où repose la châsse des reliques de Saint Benoît. Le déambulatoire est formé de deux voûtes en plein cintre reposant sur des colonnes massives.

Crypte de Saint Benoît sur Loire (panoramic)





La Kabbale

Introduction à la Kabbale

21 - Le Monde - Lettre TAU - l'Homme est rendu à la fin du troisième septénaire et découvre la but de sa quête.
Le Lieu Idéal - cette Jérusalem Céleste qui possède une Triple Enceinte et Quatre Portes

- 3 enceintes signifiant mode Cardinal, Fixe ou Mobile

- Quatre Portes qui ne sont autres que les 4 éléments Terre - Air - Eau- Feu, qui se combinent dans l'Univers

- ces éléments se trouvaient déjà, à l`état dormant dans la Bateleur ,
arcane 1 - mais en tant que Matière Brute - le long parcours aura spiritualisé ces éléments, en les associant aux symboles des Evangélistes :

- Le Taureau de Luc
- Le Lion de Marc
- L'Ange de Mathieu
- L'Aigle de Jean


tableau des équivalences


- archétype de la Devise du Sphynx "savoir, oser, vouloir et se taire"
« Le Monde se bâtit - l'Homme également, sur les quatre symboles pressentis dans l'origine ainsi l'œuvre est achevée … et le Temple aussi … »

Les quatre Piliers du Temple de Salomon "savoir, oser, vouloir et se taire" (en latin noscere, audere, velle et tacere) symbolisent les quatre fondements du Microcosme et du Macrocosme sur lesquels s'érige aussi cette Sainte Science qu'est la Magie. Il existe une correspondance entre les Quatre Pouvoirs du Magus et les Quatre Eléments.

Noscere, savoir, correspond à l’Air.
Audere, oser, correspond à l’Eau.
Velle, vouloir, correspond au Feu.
Tacere, se taire, correspond à la Terre.

L’air est l’élément de Mercure, le maître de la connaissance.
L’eau apporte avec elle l’idée de s’élancer audacieusement sur les vagues de mers inexplorées.
Le feu nous rappelle la flamme de la volonté.
La terre traduit la force silencieuse des rochers et des montagnes.

Lorsque ces quatre pouvoirs sont tous réunis, le cinquième élément surgit : l’esprit ; et sa correspondance est le cinquième pouvoir ; ire, aller, le pouvoir de la progression à travers l’univers, le pouvoir de l’évolution. Parce que le sphinx est une représentation des Quatre Eléments, ces pouvoirs sont aussi parfois appelés les Quatre Pouvoirs du Sphinx."

Oedipe devinant l'énigme du Sphinx



L’Etoile V838 Monocerotis (*) de la constellation de la Licorne (**) (L’Ange), la constellation de l’Aigle, Aldébaran (Taureau) et Régulus (Lion) forment ensemble une sorte de croix.

Deux étoiles, l’Ange et l’Aigle, sont situées sur le plan de l’écliptique, les deux autres, Taureau et Lion, sur le plan de l’équateur. C’est ce plan « mouvant » qui caractérise le mouvement particulier de la précession.

tapisserie apocalypse Angers (1375-1382)



Dans le cycle de 26000 ans, le point vernal de la précession sera atteint lorsque V838 Mon se trouvera à 108° (***) par rapport au méridien point nord (ou 72° par rapport au méridien point sud) et que cette configuration sera visible. L’Observatoire de Paris situé sur le méridien facilite ce calcul. La position de Aldébaran et Régulus qui se trouvent constamment sur l’équateur céleste, à savoir à 0° constitue de précieux repères.

GRAAL = G... Régulus, Aldébaran, Aigle, Licorne ... cette configuration est peut-être l'explication des 2 A dans GRAAL lié à la crucifixion (croix) et donc à la fin d'un cycle de 26000 ans (changement d'ère).



Sur "les Bergers d'Arcadie" de Nicolas Poussin, le tombeau pourrait signifier l'achèvement et la mort d'un cycle tandis que la pierre cubique au pied du berger indiquerait le cycle naissant à chaque changement d'ère.

Les Bergers d'Arcadie _ 1640



(*) Le 6 janvier 2002, V838 Mon a produit un éclat très intense, en devenant une nova et ainsi l'étoile la plus brillante de la galaxie.
De récentes observations menées depuis 2008 suggèrent que cette brusque augmentation de luminosité serait la conséquence d'un fait extrêmement rare dans l'univers : la collision entre deux étoiles.

(**) Constellation de la Licorne
Entre le Petit Chien et Orion se trouve la constellation de la Licorne, constituée d'étoiles peu lumineuses. La constellation de la Licorne se situe dans le Triangle d'hiver formé par les étoiles Procyon (constellation du Petit chien), Bételgeuse (constellation d'Orion) et Sirius (constellation du Grand chien).

(***) Les trois chiffres qui composent 108, représentant aucun objet (0), un objet (1), et une infinité d'objets (8, ou l'infini). Cette association est perçue comme représentant la réalité ultime de l'univers. A noter que 108° est l’angle interne d'un pentagone et que le delta lumineux se composent des angles 108°, 36°, 36°.