La dalle des chevaliers
& la Fontaine de Fortune

Retour

La plupart des historiens s’accordent à dater du 23 décembre 679 l'assassinat de DAGOBERT II, roi d'Austrasie. Un coup de lance le cloua à un arbre dans la forêt des Ardennes.
Pépin d'Héristal, son propre maire du palais, qui avait fomenté ce complot avec le pape, transmet sa fonction à Charles Martel. Pépin le Bref se fait sacrer roi des Francs en 751 à la place de Childéric III, neveu de Dagobert II qui est déposé avec l'aval du pape Zacharie. La dynastie des Carolingiens aura usurpé le trône aux Mérovingiens.

Lorsque son escorte, imprudemment éloignée sur ordre, rejoignit DAGOBERT II, elle le trouva sans vie, auprès d’une fontaine où il avait cherché à se détendre quelques instants.
Les anciennes chroniques rapportent que ce lieu s’appelait "Fontaine d’Arphays", l’une des deux sources que l’on trouve en forêt de Woëvre, près de STENAY. On la connaît maintenant, et depuis longtemps comme "Fontaine St DAGOBERT". On peut s'y rendre en prenant à droite sur 6 Kms le chemin pédestre à partir du Château de Charmois.

La Fontaine de Fortune

La Fontaine de Fortune (livre de René d'Anjou)



A noter l'anomalie dans la projection des ombres au bas du tableau qui présentent deux orientations différentes.
Un même soleil ... mais pour deux époques différentes ! (cela sera à rapprocher des 2 scènes figurant sur la dalle des chevaliers trouvée à RLC)

Stenay, la fontaine St Dagobert (Jimmy Guieu)


Cette fontaine symbolise la carte du tarot "La roue de la fortune" où d'un instant à l'autre le destin peut basculer, le temps s'arrêter ou la chance survenir.

Dagobert II



II- Dagobert II avait épousé dans son exil en Irlande une Saxonne nommé Mathilde, dont il eut sainte Irmine vers 662, devenue abbesse bénédictine du monastère d’Oëren à Trêves à la mort du futur gendre de Dagobert II.
Mais une descendance mérovingienne serait-elle issue d'un second mariage avec Gisèle de Rhedae ?

Dans un parchemin trouvé dans un ciboire, Sainte IRMINE retrace l’assassinat de son père Dagobert II le 23 décembre 679 près de Stenay, le séjour de son demi-frère Sigisbert IV au monastère d’Oëren (le Grenier), puis son refuge, le 17 janvier 681 à RHEDAE (RLC), capitale du RAZÈS (pays d’origine de GISÈLE, nièce d'un roi wisigoth, deuxième épouse de Dagobert II).

Parmi les reliques dispersées lors de l’attaque des Huguenots en 1591, seul le crâne de saint DAGOBERT, sommé d’une curieuse entaille, a pu être sauvé et placé d’abord à ORVAL. l! fut depuis la Révolution conservé chez les Sœurs Noires à MONS (Belgique).

Reliquaire contenant le crâne de Dagobert II dans le trésor des Soeurs Noires de Mons



Et in Arcadia ego (LE GUERCHIN)




Dagobert II de France
Né en 651 - , , France
Décédé en 679 - , , France , à l'âge de 28 ans
Consanguinité : 0,03%
Parents
Sigisbert III de france †656
Immichilde des Burgondes 633-670
Mariage(s) et enfant(s)
Marié en 666, , , France, avec Mathilde ? ca 651-670
Marié en 671, Rennes-Le-Château, Midi, France, avec Gisèle de Rhedae 653-676, dont
Sigisbert IV Prince - Ermite de Rhedae 676-758
Dagobert II de france


Gisèle de Rhedae
Née en 653 - Rennes-Le-Château, Midi, France
Décédée en 676 - , , France, à l'âge de 23 ans
Mariée en 671, Rennes-Le-Château, Midi, France, avec Dagobert II de france 651-679, dont
Sigisbert IV Prince - Ermite de Rhedae 676-758
Gisèle de Rhedae


L'Ermite de Rhedae
Sigisbert IV Prince - Ermite
(Sigisbert de Rhedae)
Né en 676 - Rennes-Le-Château, Midi, France
Décédé en 758 - Rennes-Le-Château, Midi, France , à l'âge de 82 ans
Parents
Dagobert II de france 651-679
Gisèle de Rhedae 653-676
Il épousa Magdala de Narbonne vers 695.
Sigisbert IV Prince - Ermite




La dalle des chevaliers trouvée dans l'église de RLC

Après avoir trouvé les parchemins et s'être rendu à l'église Saint-Sulpice de Paris, Saunière va entreprendre une fouille systématique de son église à Rennes-le-Château.

Il décide de soulever une autre dalle, face à l'autel. La face cachée se révèle sculptée, dans un style archaïque daté du VI ou du VII siècle.

On peut y voir deux scènes, qui se déroulent toutes deux dans un lieu vouté. A noter la présence des 2 arches et des 3 piliers.

dalle des chevaliers


A gauche, un chevalier sur sa monture sonne du cor de chasse, tandis que son cheval abaisse le col pour s'abreuver.
A droite, un autre chevalier brandit un bâton de pèlerin et porte un enfant (Sigisbert IV) sur son arçon.
Usée et cassée, la pierre laisse difficilement deviner les sujets, mais la facture est incontestablement ancienne.

Les 2 arches représentées sur la dalle des chevaliers existent dans le Château d'Hautpoul à RLC ! Le cheval de gauche s'abreuve. Un puits se trouve juste à côté des 2 arches.

arche châteu hautpoul à RLC



Une fois la pierre levée, l'abbé Saunière demande aux jeunes gens de creuser sur plusieurs mètres. Au bout d'un moment, la pioche fait sonner un objet dur. C'est alors qu'il s'enferme seul dans son église.



Dans la descendance de Sigisbert IV figurent :
Bera III dit "Trounko" (715-771)
Guillemon dit "Braou" (???-773)
Bera IV dit le "Bolo" (755-836)

Béra IV de Rhedae sera le fondateur de l'Abbaye d'Alet.

Alet et les vestiges de l’abbaye Sainte_Marie





Dans la VLC page 21 et suivantes, l'abbé Boudet (de Rennes-les-Bains) fait une allusion évidente à cette descendance mérovingienne :
Bolo, une boule. - Ball (bâul), une boule.
Braou, jeune taureau - Braw (braou), front, air.
Trounko, tronc d’arbre. - Trunk (treugnk), tronc d’arbre.

"La Vraie Langue Celtique"
"Le Cromleck de Rennes les Bains"
Abbé Boudet _ 1886