Bugarach, le bourg de l'Arche ?

Retour



Le Pech de Bugarach point culminant des Corbières 1231 mètres (au fond) est pris en photo depuis Saint Salvayre près d'Alet. Au premier plan le mont Cardou.

C'est une curiosité géologique, car issu d'un plissement couché, les couches supérieures sont plus anciennes que les couches inférieures. Sous la pression venue du sud, coincées entre la plaque ibérique et le socle européen, les roches sédimentaires se plissent, se cassent et se chevauchent : une lame de Calcaire jurassique (-135 millions d’années) vient se poser sur les Grès et les Marnes du Crétacé (-15 millions d’années). L’ordre des couches géologiques ou strates est ainsi inversé !

Un des principaux points géodésiques de la grande triangulation de la France. Une pierre, scellée dans la roche lors de ces opérations, porte le millésime de 1824. La ligne méridienne de l'Observatoire de Paris passe à peu de distance à l'Ouest de ce point.
Vu du ciel, ce massif rocheux présente la forme d'un corbeau.

BUGARACH signifie le bourg de l'Arche. La légende veut que l'arche d'alliance y ait été cachée dans une caverne par les Wisigoths.
On dit aussi que le nom Bugarach dériverait de l'hébreu et cela voudrait dire "lieu maudit".

Vue (alignement ?) sur le mont Cardou et le mont Bugarach (au fond)



L'axe du lever de soleil de Rennes-le-Château au-dessus du Bugarach le 17 janvier

L'axe du lever de soleil au-dessus du Bugarach le 17 janvier



La ligne du 17 janvier et Rennes-le-Château



Le mont Bugarach



"Le Pech Bugarach par le col de Linas" (667 m) permet toutefois de gravir le Pech par son versant le plus accessible. Le lever héliaque de Sirius a été pendant des millénaires la seule façon fiable de déterminer l'année avec exactitude donc d'établir un calendrier. On la repérait depuis le Bugarach, point culminant, en se calant sur le Canigou. Du fait de la précession, l'étoile Sirius est réapparue aux latitudes pyrénéennes vers 7000 ans avant JC.

LEONARD DE VINCI et le Pic de BUGARACH



Le versant sud du mont Bugarach



La "voie de la Fenêtre" mène à son sommet après un dénivellé de 480 m.

La fenêtre



Plusieurs grottes existent à Bugarach dont la grotte de la Cathédrale avec sa grande salle de 50m de long sur 20m de haut.

Ange ou démon ?

ange ou démon





"La Roue de Fortune" sur un vitrail de l'église de Bugarach

Construite en 1194, l'église de Bugarach est placée sous la protection de Notre-Dame. Enigmatique présence de "La Roue de Fortune" sur un vitrail, symbole de la fin d'un cycle et le retour au début d'un autre.

La Roue de Fortune sur le vitrail de l'église de Bugarach



S'agit-il de la représentation de l'arche de Noé et du déluge qui ont prévalu au démarrage de ce nouveau cycle ?

Serres (au pied du mont Cardou) = "Serron" la seconde cité de la civilisation post-diluvienne créée par les survivants de l'Arche de Noé



Seconde hypothèse : il s'agit d'un soleil levant (à l'Est) car la lune est toujours présente, donc l'embarcation provient d'Orient ...
Le vitrail serait une allusion au périple maritime du trésor sacré du roi Salomon ramené par la mer.

Troisième hypothèse : La constellation du Corbeau, aussi appelée la Voile de par sa forme (quatre étoiles formant pratiquement une voile de navire), elle pourrait signifier le symbole de la transition été-hiver dans le cadre du cercle de l'année. Cette configuration possède son reflet exact dans la toponymie du Razès. Saint Julia-de-Bec, Serres et Granès correspondent aux trois étoiles de cette figure

Constellation du Corbeau



Le pont romain près de Bugarach

Une fois passé le village de Bugarach (2 km environ) en direction de RLB, repérez sur le côté droit un pannonceau "pont Romain". Du parking part un chemin GR qui descend vers la rivière et le pont romain. Accroché à deux parois calcaires, il surplombe des bassins naturels où se jette une cascade. Il domine le ruisseau de La Blanque, affluent de la Sals.

Le  pont romain près de Bugarach



Or
Un placer (gîte détritique de minéraux lourds ou précieux) est présent aux environs de Bugarach dans le ruisseau de la Blanque.

Ambre
Le triangle Rennes-les-Bains, Bugarach, Soulatgè, recèle des gisements d'ambre connus depuis le XVIIIème siècle (Cessac 1874, Dumas 1876, Lacroix 1910).

"Clovis Dardentor" de Jules Verne
"Une cinquantaine (de passagers), ce jour-là, allaient prendre passage sur l’Argelès, navire de dimensions modestes – huit cents à neuf cents tonneaux – qui offrait toutes garanties désirables sous le commandement du capitaine Bugarach." peut-on lire dans "Clovis Dardentor" de Jules Verne. L'Argelès, navire du Capitaine Bugarach est l'anagramme de grésal. (grasal, graal)