Pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle
par la via Tolosana

Retour

D’après le Chapitre Premier du Guide du Pèlerin d’Aimery Picaud, la via Tolosana mène à Saint-Jacques-de-Compostelle, au départ d'Arles, en passant par Toulouse (Bavière, Bohème, Hongrie, Italie, Provence, Languedoc).

#Compostelle
le site des Pelerins de Compostelle sur Twitter.
Ultreia...


Les trois premières voies se réunissent en amont d'Ostabat au carrefour de Gibraltar, puis traversent les Pyrénées par le col de Roncevaux en prenant le nom de Camino navarro.
Elles rencontrent à Puente la Reina, en territoire espagnol, la via Tolosana qui a franchit les Pyrénées plus à l'est par le col du Somport. De là, un itinéraire principal conduit à Saint-Jacques : le Camino francés.





La "via Tolosana", telle que la nommait Aimery Picaud, l'auteur du premier guide du pèlerin au XIIè siècle, est aujourd'hui plus communément appelée "voie d'Arles". Cette voie historique prolongeait les chemins arrivant d'Italie.

Via Tolosana



Elle passe par des sanctuaires comme saint Trophime d’Arles, SAINT GILLES, SAINT GUILHEM LE DESERT, saint Sernin de Toulouse, AUCH. Elle ne rallie pas Ostabat comme les trois autres, mais bifurque plein sud à OLORON-SAINTE-MARIE, longe le GAVE D'ASPE pour franchir les Pyrénées par le COL DU SOMPORT et rejoindre les autres voies à Puente la Reina par le Camino Aragonés. Cet itinéraire est aujourd'hui devenu le GR 653.

saint Guilhem le Désert

saint Guilhem le Désert

Pont du Diable

Auch

Auch GR653

oloron_sainte_marie

Gave d'Aspe

Col du Somport



Un itinéraire de liaison à partir de Conques (Via Podiensis) permet de rejoindre la Via Tolosana ou Voie d'Arles à Toulouse en passant par VILLEFRANCHE-DE-ROUERGUE et CORDES-SUR-CIEL.

villefranche_de_rouergue

cordes_sur_ciel