Pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle
par la via Lemovicensis

Retour

D’après le Chapitre Premier du Guide du Pèlerin d’Aimery Picaud, la via Lemovicensis mène à Saint-Jacques-de-Compostelle, au départ de Vézelay, en passant par Limoges (Allemagne, Hollande, Belgique, Lorraine, Bourgogne).

#Compostelle
le site des Pelerins de Compostelle sur Twitter.
Ultreia...


Via Turonensis



La "via Lemovicensis" (Limoges) part de Vézelay et traverse Bourges, Chateauroux, Périgueux et rejoint le GR 65 soit à La Romieu-Beaumont, soit à Ostabat.

Sur le tronçon de Vézelay à Gargilesse dans l'Indre, deux branches distinctes coexistent. La branche nord passe par Bourges, la branche sud par Nevers. De Vézelay (Yonne) à Saint-Jean-Pied-de-Port (Pyrénées-Atlantiques) il faut compter 884 km (par Bourges) ou 923 km (par Nevers), 36 jours de marche.

Sur le trajet, le pélerin pourra visiter SAINT-JEAN-DE-COLE, et l'église Saint-Jean-Baptiste et l'abbaye-mairie de SAINT-FERME.

Un chemin datant du Moyen Age de Rocamadour à Bergerac passait par l'abbaye cistercienne de CADOUIN et l'église de SAINT-AVIT-SENIEUR.

SAINT-JEAN-DE-COLE, et l'église Saint-Jean-Baptiste

Abbaye cistercienne de CADOUIN

l'église de SAINT-AVIT-SENIEUR

SAINT-FERME



Depuis Bénévent, sur la voie de Vézelay, il a existé autrefois un chemin qui descendait vers le prestigieux sanctuaire de ROCAMADOUR. L'association "Un chemin de Saint Jacques" l'a réhabilité, balisé et documenté. Le pèlerin d'aujourd'hui profitera de paysages magnifiques : les sentiers secrets de la Creuse, puis le plateau de Millevaches, les rudes collines de la Corrèze, la perle rouge de Collonges et enfin le diadème de Rocamadour.

La Voie de ROCAMADOUR en Limousin et Haut-Quercy traverse Bénévent l'abbaye, Bourganeuf, Peyrat le Château, Eymoutiers, Treignac, Chaumeil, Corrèze, Naves, Tulle, AUBAZINE, COLLONGES-LA-ROUGE, Martel et ROCAMADOUR.

Aubazine

Collonges-la-Rouge

Rocamadour

Rocamadour



Ceux qui veulent faire un détour par ROCAMADOUR pourront quitter le GR 65 à Figeac et le retrouver à Cahors ou à La Romieu.



Trois voies se réunissent en amont d'Ostabat au carrefour de Gibraltar, puis traversent les Pyrénées par le col de Roncevaux en prenant le nom de Camino navarro.
Elles rencontrent à Puente la Reina, en territoire espagnol, la quatrième voie qui a franchit les Pyrénées plus à l'est par le col du Somport. De là, un itinéraire principal conduit à Saint-Jacques : le Camino francés.

Saint Jean Pied de Port - porte Saint Jacques

refuge_orisson

roncesvalles eglise

roncesvalles st jacques