Retour

Saint Pape et le Grand Monarque
(selon Monsieur le Marquis de la Franquerie)

 

"Ils" guidaient à ce moment là les affaires politiques de l'humanité. C'était la catégorie des Rois. C'est pourquoi la monarchie s'est continuée de DROIT DIVIN : Une autorité donnée par des Dieux venus du Ciel.

Il y a une descendance. Cette descendance de LA LIGNÉE DAVIDIQUE ininterrompue fut aussi celle de JÉSUS.  Elle s'est également perpétuée de nos jours au travers des Rois de France d'ascendance davidique par primogéniture male (droit d'aînesse) et des Reines d'Angleterre par les femmes. Ne dit-on pas que la France est "la fille aînée de l'Eglise" ? Mais la Monarchie de droit divin ne règne plus depuis 1789.

Cette lignée davidique réapparaîtra dans un personnage francophone. Nostradamus nous assure qu'il prendra le début de SA MISSION chez les "Gaulois de l'Hespérie".

Lorsque le GRAND MONARQUE se sera manifesté sur la terre, la quête du GRAAL sera terminée.

 

Le Prophète Jérémie (au chapitre XXIII) annonce le Grand Monarque :

"Voilà que les jours viennent, dit le Seigneur, et Je susciterai dans la maison de David le germe de la justice ; un Roi règnera, et il sera sage et il rendra le jugement et la justice sur la terre."

 

A son tour, le Prophète Ezéchiel (Chapitre XXXVII) annonce le Saint Pape et le Grand Monarque :

"Je n'en ferai plus qu'un seul peuple sur la terre... et un seul Roi les commandera à tous... un seul pasteur les conduira."

 

Zacharie décrit les deux personnages aux chapitres IV, IX, et VI :

"L'Ange me dit : Que vois-tu ? Je répondis : il y a un chandelier d'or et il y a près de lui deux oliviers, l'un à sa droite, l'autre à sa gauche... Que signifient ces deux oliviers, les deux rameaux d'olivier qui font couler l'or dans les canaux d'or ? Ce sont les deux oints qui se tiennent devant le Seigneur de toute la terre."

Il décrit le Roi "Il annoncera la paix aux nations et il dominera d'une mer à l'autre, depuis le fleuve jusqu'aux extrémités de la terre."

 

Et à nouveau le Grand Monarque et le Saint Pape

"Voici un homme dont le nom est GERME... Il bâtira le Temple de l'éternel ; il portera les insignes de la Majesté ; il s'assiéra et dominera sur son trône. Le sacrificateur, le grand prêtre sera aussi assis sur son trône et une parfaite union règnera entre l'un et l'autre."

 

Saint Jean, dans son "Apocalypse" (chapitre III, verset 7) écrit : "Voici ce que dit le Saint et le Véritable, qui a la clef de David, qui ouvre, et personne ne ferme ; qui ferme et personne n'ouvre."

 

Et le Vénérable Barthélemy Holzhauser explique

"Il est dit ici que le Christ a la CLEF DE DAVID, parce que David et son règne furent la figure de Jésus-Christ et de son royaume" comme aussi le règne du Grand Monarque en sera également la figure.

Et le même auteur inspiré, décrivant le règne de ce Roi Très Chrétien, précise : "Bien que dans le cinquième âge nous ne voyions partout que les calamités les plus déplorables : tandis que tout est dévasté par la guerre ; (…) L'empire des Turcs sera brisé, et ce Monarque règnera en ORIENT et en OCCIDENT ... "

 

Nostradamus évoque le Grand Monarque :

I, 99

Le Grand Monarque que fera compagnie

Avec deux Roys unis par amitié :

O quel soupir fera la grand mesgnie,

Enfants Narbon à l'entour, quel pitié.

 

II, 12

Yeux clos, ouverts d'antique fantaisie,

L'habit des seuls seront mis à neant :

Le grand monarque chastiera leur freinaisie

Ravir des temples le trésor par devant.

 

IV, 97

L'an que Mercure, Mars, Venus retrograde,

Du grand Monarque la ligne ne faillit :

Esleu du peuple l'usitant pres de Gagdole,

Qu'en paix & regne viendra fort envieillir.

 

V, 38

Le grand Monarque qu'au mort succedera,

Donnera vie illicite & lubrique,

Par nonchalance à tous concedera,

Qu'à la parfin faudra la loy Salique.